Pour arriver à perdre du poids à l’approche de la cinquantaine ou après 50 ans, il est nécessaire de savoir pourquoi notre organisme sera plus sensible à la prise de poids.

La ménopause est un changement hormonal et comme tu le sais peut-être hormones et gestion de notre poids sont étroitement liées.

Je ne vais pas revenir ici sur ce qu’est la ménopause, mais te dire la raison pour laquelle à cette période de la vie, on est susceptible de grossir plus facilement, et c’est peut-être ton cas.

On entend ici et là que c’est une baisse des besoins en calories. Or, c’est une erreur, nos besoins en calories ne peuvent pas baisser en un laps de temps aussi court, par contre le changement hormonal qui est intense en pré-ménopause et ménopause, aura des conséquences sur différents groupes d’hormones, notamment le cortisol et l’insuline.

En effet lors de la ménopause, et ça commence en pré-ménopause, les taux d’œstrogènes et de progestérones diminuent. C’est l’œstrogène qui est intéressante, car en quantité moins importante, notre organisme aura plus de difficulté à équilibrer ses niveaux de cortisol et ses niveaux d’insuline

Ce déséquilibre hormonal va avoir 1 conséquence majeure : Une diminution de notre sensibilité à l’insuline. Alors si tu as lu mon approche sur la Métabolique Nutrition™, tu sais que Insuline + Cortisol c’est une mauvaise combinaison pour perdre du poids. C’est d’ailleurs une mauvaise combinaison pour tout le monde, mais encore plus pour une femme ménopausée qui y sera encore plus sensible.

J’ajoute que l’insuline et le cortisol sont connues pour être responsable de la prise de « graisse » au niveau du ventre, la ménopause entraînera souvent une prise de poids localisée à ce niveau.

En fait, pendant la pré-ménopause puis la ménopause, ton métabolisme ralentit, ta capacité à transformer ce que tu manges en énergie diminue, ce qui facilite la prise de poids.

Voilà les 2 choses en priorité à faire

Étape 1 : Ne pas suivre un régime faible en graisses

En fait, c’est l’erreur classique, et je la comprends du fait qu’on nous conseille de manger light. Le problème, c’est qu’en enlevant les graisses saines de ton alimentation, tu vas contribuer à augmenter le déséquilibre hormonal déjà présent à la ménopause. Et donc tu auras du mal à maigrir et surtout la graisse localisée au niveau de votre ventre fera de la résistance.

Étape 2 : Maîtriser les portions de féculents

Je vais te donner une règle simple => Pas plus de 60grs (poids avant cuisson) de féculents par repas.

Le top étant de faire 1 repas sur 2 ou 3 sans féculents et plus riches en graisses.

Voir ici comment faire des recettes métaboliques : https://pouruneviesaine.com/recette-metabolique/

 

Amicalement

Olivier

Les mots clés de cet article :

  • perdre du poids à la ménopause
  • ménopause et prise de poids
  • comment maigrir à la ménopause
  • maigrir à 50 ans et après
  • Maigrir à la ménopause
  • maigrir après à 50 ans
  • perdre du poids menopause
Des conseils directement par émail.
Coach depuis 10 ans, Ancien Obèse et créateur de la Métabolique Nutrition™.
Recettes, Conseils et Astuces pour toi aussi réussir :
Tu as presque fini - Il suffit d' Activer ton abonnement!

Tu as reçu un e-mail contenant un lien de confirmation.

Pour activer ton abonnement, regarde dans ta boîte mail et clique sur le lien qui sera indiqué dans mon e-mail.

Tu ne pourras pas recevoir mes emails avant d'avoir cliqué sur ce lien pour l'activer.

Si tu ne vois pas cet e-mail dans ta boîte de réception d'ici maxi 5 minutes. Regarde dans tes courriers indésirables Sinon Remplir à nouveau le formulaire pour en recevoir une autre copie.
Si Tu as aimé, tu peux recevoir mes conseils minceur 100% Exclusif

29 commentaires on “Maigrir à la ménopause

  1. Bonjour, j’ai 41 ans, je mesure 1.61m pour 59 kilos actuellement (habituellement mon poids varie entre 57-58 kilos). Je suis en pré ménopause depuis l’an dernier et je galère pour perdre mes deux kilos qui se sont installés. Je m aperçois également que mon corps change notamment au niveau des bras où l’intérieur du bras a un aspect celluliteux. j’ai toujours eu de la cellulite au niveau des cuisses et fesses. j’ai également des bouffées de chaleur mais je ne prends pas de traitement hormonal. Je n’ai pas de souci de thyroïde mais j’ai une maladie génétique qui fait que je stocke le fer. Je fais un peu de sport en salle 1 à 2 fois par semaine et j’essaie de faire attention à ce que je mange. Comment je peux réactiver mon métabolisme qui me semble endormi afin de faire baisse la balance ? Merci pour votre retour

    • Bonjour

      Pour réactiver son métabolisme, il faut le mettre en bonne condition, pour cela il faut améliorer sa capacité à utiliser ce qu’on mange

      Une des solutions est de diminuer ses apports en glucides et augmenter ses apports en graisses pour booster notre système hormonal

      C’est ce que je préconise

      Ce programme pourrait être intéressant pour votre situation : https://pouruneviesaine.com/booster-ton-metabolisme-avec-le-mx14/

      Amicalement
      Olivier
      Pouruneviesaine.com

  2. Bonjour,

    Chacune de ses dames a parlé de mon cas.
    Je vais avoir 50 ans en octobre.
    Mais voilà depuis un bon moment que je n’ai plus mes règles et a été sérieusement perturbée par des diagnostics de thyroïde et autres et tout cela en prenant des kilos considérablement car en moins de 2 ans je suis passé de 82 kgs à 110 kgs, au secours aidez moi car je ne sais plus quoi faire.

    • Bonjour

      Effectivement ta situation n’est pas facile à vivre. Ménopause + Thyroide = Grosse Prise de poids
      Je t’invite regarder sur le site la Métabolique Nutrition
      Si tu veux être accompagné => pouruneviesaine.com/coaching_mn/

      Amicalement
      Olivier

  3. Bonjour. Moi j ai un problème de taille 1m 64. 82 kl. Ménopause et thyroïde plus betabloquant. Génial je ne sais plus quoi faire?

    • Bonjour
      c’est difficile de vous réponde comme cela – cependant voilà la stratégie à suivre
      1) petit dejeuner pas trop copieux
      2) le midi sans féculent mais + riche en lipide
      3) le soir une portion de féculent + légumes

      Cordialement

  4. c`est un bon conseille .j`ai 52ans je mange du pain avec d`avocat ,avec une tasse de caffe au lait sans sucre je met du miel, mo n poids reste stable

    • Bonjour

      il faut bien équilibrer vos repas, notamment ne manger que des féculent qu ‘ à un repas sur deux
      au repas que vous mangez pas de féculents ajouter des graisses saines comme avocat, noix amandes, fromages

      Cordialement

    • Bonjour

      la ménopause est un moment qui peut s’avérer diffcile pour perdre du poids, je peux vous orienter sur le 21D-TOX c’est vraiment efficace
      Cordialement

  5. Ok j ai commence le 21 dtox, le plus dur sont les journées integrales dtox mais la balance bouge donc je garde le cap. J espère perdre le poids que j ai accumulé depuis la cinquantaine .

    Marie
    Bon courage a toute

  6. On augmente ses apports en graisses saines et diminue nos apports en aliments industriels et sucres .. = réussite

  7. Bonjour

    à toutes qui me lisent, je confirme que le 21D-TOX est adapté à notre cas 🙂 de cinquantenaires désespérées qui avons du mal à perdre du poids.
    Moi la motivation c’était pour le mariage de mon fils en 3 semaines 2,5kg puis prolongé pour perdre encore 3kg

    + de 50 ans ménopausée mais bien dans sa peau

  8. Je suis en pre menopause et j’aimerai éviter de prendre du poids
    VOus dites de maitriser vos portions de féculents mais combien en manger ?

  9. effectivement, je n’arrivai pas à maigrir suite à ma prise de poids du à la ménopause ! Ma diététicienne m’orientait vers un régime faible en matière grasse !
    Après des échanges avec olivier, j’ai commencé à remanger des graisses puis j’ai fait le 21-DTOX, bilan j’ai perdu 3.5 kilos en 3 semaines

    je continue !

  10. la ménopause n’est pas synonyme de prise de poids, il vous suffit de bien calibrer vos apports en glucides mais aussi le types de glucides. un apport suffisant en légumes verts et une réduction de la taille de vos apports en féculents devrait limiter la prise de poids

  11. je subis de plein fouet les effets néfastes de la ménopause,notamment la prise de poids, je souhaite donc maigrir mais finalement les régimes ont peu de réussite sur moi. Comment avec un régime adapté à la ménopause ?

  12. Perdre du poids à la ménopause c’est possible !!! j’en suis témoin, il faut manger selon votre type métabolique…. maigrir après cinquante ans je l’ai fait

    Merci

    • C’est vrai Marie,moi aussi j’ai su perdre en pleine ménopause,je suis passée de 76 kilos à 63 kilos,maintenant je bloque sur les quelques kilos que j’aimerai encore perdre. J’avais 55 ans quand j’ai perdu mes kilos,et maintenant je vais sur mes 60 ans,et j’ai toujours mes 63 kilos.

      Courage ,vous allez y arriver;

  13. Bonjour,

    Malgré mes efforts je n’arrive plus à perdre du poids, je fais un régimes hyper protéinés
    Pour infos j’ai 52 ans

    Merci

    • Bonsoir Vivie,

      Après 50 ans, comme je l’ai indiqué dans un article récemment, je crois que nous devenons plus sensibles à certains aliments, un régime hyperprotéinés marchant bien au début mais trouve ses limites rapidement ! Je vous conseille de manger 2 à 3 portions de féculent par jour notamment au extrême de la journée ( matin et soir ).
      Et Surtout ne pas manger de produit light ….

      Bon courage
      Olivier

  14. Bonjour

    j’ai 54 ans et n’arrive pas à perdre du poids, mon médecin me dit que c’est à cause de la ménopause
    je déjeunes deux biscottes avec de la confiture et un bol de lait
    Que dois je faire, je n’aime pas le beurre ….

    Merci

    • Bonjour Anne,

      Voilà une erreur classique de petit déjeuner, vous devez absolument arrêter les biscottes et remplacer par du pain aux céréales ou de campagne , si vous n’aimez pas le beurre alors achetez de la purée d’amande complète et remplacer votre confiture par la purée.

      Bon courage
      Olivier

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.