compulsion alimentaire
Imaginons que tu aies 5 billets de 20 euros et voilà que tu en perds 1

Vas tu déchirer et jeter les 4 autres ? 

Bien sûr que non, alors il faut arrêter de faire le même genre de choses lorsque nous faisons un écart.

C’est ce que j’appelle le syndrome du TOUT ou RIEN

Si nous craquons sur une portion de frites ou une pizza, ce n’est pas une excuse pour continuer à manger comme cela pendant 2 jours.

Le Tout ou Rien est une des raisons principales pour laquelle, la plupart d’entre nous, abandonnons systématiquement lors d’une perte de poids.

Et pourtant, n’oublions pas que notre poids est la conséquence de nos habitudes, pas des occasions.

Quand on fait un écart, c’est une occasion, ne le rendons pas habituel

Et j’ajouterai que les membres qui réussissent le mieux sont ceux qui ont évité ce piège du tout ou rien.

Le syndrome du Tout ou Rien ?? !!

Je vais te parler d’un comportement alimentaire que j’avais plusieurs fois par semaine.

Il m’arrive encore de l’avoir, mais bien plus rarement.

Tu commences un paquet de biscuits et tu n’arrêtes pas tant qu’il y en a encore un dedans, ou cette plaque de chocolat que tu manges sur l’après-midi ou la soirée…

Pas moyen de se contrôler, difficile d’arrêter…

Le véritable problème avec ce syndrome du tout ou rien, c’est qu’on a du mal à reprendre notre régime quand on a succombé à un écart car on se laisse aller à notre pulsion alimentaire…

Très important : Je veux juste que tu saches, que craquer ne signifie pas arrêter ou échec. Cela signifie Obstacle.

Une perte de poids, c’est une succession d’obstacles qu’il faut passer

Si au moindre obstacle : on arrête … Et bien ce n’est plus un obstacle, mais une excuse qu’on s’est trouvée pour arrêter notre changement !

Très souvent dans les coachings, j’ai des membres qui n’arrivent plus à perdre du poids à cause de leurs compulsions alimentaires.

Je leurs dis, qu’ils sont bien tombés, car moi aussi, j’en avais des compulsions alimentaires.

Et la solution que j’apporte, c’est qu’on va prendre chaque obstacle les uns après les autres. Identifier ce qui pourrait nous empêcher de maigrir et apporter une solution

Oui, on ne se cache pas derrière une quelconque excuse, car chaque problème a forcément une solution.

Voilà quelques recommandations qui te permettront de progresser un peu plus chaque jour.

Étape 1 : Prendre conscience

Ce n’est pas facile, mais dès que tu bascules dans cet état, où tu vas manger sans être raisonnable, il faut en prendre conscience.

Pour cela :

Tu dois faire une petite pause et te détendre en respirant lentement et te dire : Voilà, je suis partie pour manger sans vraiment avoir faim.

Ne culpabilise pas, mais mange lentement ! Prends ton temps

Tu peux manger ou ne pas manger, peu importe ! Juste en prendre conscience et manger lentement, c’est l’étape 1

Étape 2 : Apprécier 

Prenons un exemple : Tu commences un paquet de biscuit

Tu en manges 1… ou tout le paquet…

Si tu manges tout le paquet, n’oublie de manger lentement et essaie d’apprécier

Oui apprécie ton écart ! 

On passe une partie de notre vie à se priver de soi-disant ce qu’on aime

Pour contrer cette privation, on bascule dans l’excès inverse. Et quand on a finit cette excès, on se rend compte qu’on a même pas apprécié !! 

Oui, il nous arrive de faire un écart pendant une perte de poids

Oui, nous pouvons manger une pizza, et bien, mangeons là en l’appréciant

Oui, nous pouvons nous laisser aller sur des biscuits ou une pâtisserie, et bien, mangeons les en les appréciant

Ce qui nous amène à l’étape 3

Étape 3 : Assumer

On a fait un écart ? Notre poids va certainement remonter un peu ?

Et alors ?

N’oublions pas que notre poids est la conséquence de nos habitudes, pas des occasions.

Ne surtout pas entrer en mode culpabilité, cela va nous ouvrir à d’autres écarts

Car la culpabilité est tout sauf une amie, bien au contraire, car on culpabilise mais rien empêche que le lendemain on recommence

Non, il faut plutôt Assumer et admettre que ce n’est pas facile

Au lieu de culpabiliser, il faut analyser

Pourquoi un écart = 2 écarts = 3 écarts

Étape 4 : Tu notes

Maintenant, tu peux réfléchir à ce qui a activé cet état du tout ou rien

Pose-toi les questions suivantes :

*Dans quel état d’esprit j’étais avant de commencer ?

*Ai-je passé une bonne journée ? J’ai eu un problème avec une personne ? …..

*Ou simplement, j’étais fatigué ? …

Enfin peu importe, il faut identifier l’effet déclencheur.

La prochaine fois, tu auras conscience avant même de commencer que tu es dans une situation plus fragile qui peut te pousser à manger sans te contrôler.

Cela te permettra d’être plus détendu et mieux gérer sans tomber dans le TOUT mais dans le un petit peu

Oui, tu peux manger un ou 2 biscuits et ranger le paquet

Oui, tu peux manger une part de pizza sans avoir remis en question toute ta perte de poids

Oui, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, et bien une perte de poids, non plus

Mais Oui chacun peut y arriver

Oui, j’y suis arrivé

Oui, tous les jours les Membres de la Métabolique Nutrition y arrivent

Alors OUI tu peux y arriver

Métaboliquement,
Olivier

Des conseils directement par émail.
Coach depuis 10 ans, Ancien Obèse et créateur de la Métabolique Nutrition™.
Recettes, Conseils et Astuces pour toi aussi réussir :
Tu as presque fini - Il suffit d' Activer ton abonnement!

Tu as reçu un e-mail contenant un lien de confirmation.

Pour activer ton abonnement, regarde dans ta boîte mail et clique sur le lien qui sera indiqué dans mon e-mail.

Tu ne pourras pas recevoir mes emails avant d'avoir cliqué sur ce lien pour l'activer.

Si tu ne vois pas cet e-mail dans ta boîte de réception d'ici maxi 5 minutes. Regarde dans tes courriers indésirables Sinon Remplir à nouveau le formulaire pour en recevoir une autre copie.
Si Tu as aimé, tu peux recevoir mes conseils minceur 100% Exclusif