Tu connais le problème avec une pulsion alimentaire, c’est qu’on la regrette souvent après.

Sur le moment, impossible de ne pas manger puis après vient la culpabilité.

Malheureusement, ce genre de comportement conduit au surpoids et ne facilite pas sa perte. Très vite, on peut se sentir impuissant vis-à-vis de ce comportement, on ne maîtrise plus nos pulsions.

Voici comment tu peux diminuer tes pulsions alimentaires rapidement !

Mais avant, il est juste important de différencier « manger normalement » et « manger émotionnellement »

Manger émotionnellement : tu as une idée de la définition ?

Tu sais, c’est quand on a du mal à s’arrêter à 2 biscuits ou 2 carrés de chocolat….

OU alors on n’a plus faim, mais on continue à manger…

Au final, on mange pour se sentir mieux, pour combler un besoin émotionnel, plutôt que pour remplir notre estomac.

Manger émotionnellement n’est pas le mal absolu. NON ! Je te dirai même que c’est sain de temps en temps, mais seulement de temps en temps !

Quand ton premier réflexe lorsque tu es fatigué, stressé, en colère, c’est d’ouvrir une armoire pour manger alors t’es coincé dans un schéma malsain.

Manger normalement, c’est quoi ?

Manger normalement, c’est passer à table quand on a faim ! Avec comme but de recharger tes batteries, t’apporter des nutriments essentiels à ta vie, ta santé.

Manger normalement, c’est être capable d’arrêter quand on ressent la satiété.

Chacun peut arriver à se réconcilier à la nourriture, manger librement, qu’on peut arrêter de se culpabiliser à chaque fois qu’on fait un écart.

Pour te réconcilier avec la nourriture, tu dois apprendre à la contrôler et non plus te laisser contrôler.

Pour cela, je vais te donner un petit exercice. Je t’invite fortement à le faire.

Tu vas anticiper tes envies, et même les planifier. Tu vas les mettre sur liste d’attente et tu vas fixer le moment où tu vas te faire ton plaisir.

Tu vas d’abord réfléchir à ce que tu veux vraiment manger, ou sur quoi tu craques le plus souvent.

Pour faire simple, on définit 2 catégories

1ère catégorie : 1 paquet de biscuits, 1 plaque de chocolat, pâtisserie, 1 paquet de bonbons…

2éme catégorie : Repas très riches comme pizza, fastfood, frites burger, grosses assiettes….

Pour la 1ère catégorie, tu vas mettre ta pulsion sur liste d’attente pendant 2 jours plein ! Je t’explique :
Si on est lundi par exemple, et bien, tu te l’autorises non pas lundi, ni mardi, mais mercredi. Et tu te manges un paquet de biscuits ou 2 pâtisseries ou …..

Pour la 2ème catégorie, tu vas mettre ta pulsion sur liste d’attente pendant 4 jours plein !
Si on est lundi, tu mangeras ta grosse assiette de frites ou de pâtes carbonara ou…, ni mardi, ni mercredi, ni jeudi, mais vendredi !

Pour terminer :

Que ce soit pour la catégorie 1 ou 2. Pose-toi la question le jour où tu dois la manger si tu en a encore envie ?? Si OUI alors mange les yeux fermés, sans culpabiliser.

En contrepartie, les autres jours, apprends à manger normalement, de ressentir la satiété.

Et si tous les jours, tu as une envie et bien mets la sur liste d’attente, programme-la, autorise-toi à manger ce que tu veux… Mais pas n’importe quand.

Alors oui, on peut arriver à manger librement, non plus en étant soumis à nos émotions, mais en reprenant le contrôle de notre alimentation.

Métaboliquement,
Olivier