Nous ne pouvons pas apprendre, réfléchir, parler, communiquer, sans notre corps. De l’interaction avec notre mère dès la naissance par un simple regard, passant par les bancs de l’école, ou plus tard en tant qu’adulte, il fait partie intégrante de notre être.

Notre corps est un moyen d’expression, il nous permet de bouger, danser, chanter, dessiner… Mais aussi de communiquer, d’intégration sociale…

Nous sommes avant tout un corps !

Si je te demande de penser à quelqu’un alors tu vas le visualiser, son apparence, son corps

Mon corps, c’est MOI

Mais par moment, il peut y avoir une différence entre la personne que nous sommes réellement et le corps que nous avons.

La vie est passée par là et nous avons parfois abandonné notre corps…

As-tu l’impression que ton corps reflète la personne que tu es ?

Je ne suis pas là pour te dire d’être obnubilé par ton corps bien au contraire, car dans un premier temps, il faut l’accepter tel qui l’est.

Tu as des bourrelets, de la graisse au ventre, dans le bas du dos, des grosses cuisses …. Et alors ?!

Accepte-le, ce n’est pas la fin du monde… Et celui qui te juge qu’il passe son chemin.

La vraie question est : Fais-tu ce qui est nécessaire pour prendre soin de ton corps ?

Notre corps relate notre vie, du bébé que nous avons été, à la personne adulte que nous sommes.

Il faut changer son regard sur notre corps, par la même sur nous-même.

Il faut accepter la personne que nous sommes et dans le même temps prendre soin de notre corps pour être ou devenir la personne que nous souhaitons être.

Respecter son corps c’est avant tout se respecter.

Arrêtons de dire : « je vais faire régime »

Mais simplement : « Et si maintenant, je prenais soin de moi, j’aime mon corps avec ses imperfections, mais je vais aussi dés à présent changer certaines de mes « mauvaises » habitudes pour redonner à mon corps l’attention qu’il mérite »

 

Métaboliquement
Olivier