Ton métabolisme marche t-il au ralenti ?

Les difficultés à perdre du poids peuvent venir de ton métabolisme qui fonctionnerait au ralenti

Pour vivre, tu as besoin d’une certaine quantité d’énergie (les fameuses calories).
Cette énergie, nous l’avons grâce :

  1. à la nourriture, ou
  2. à l’énergie stockée (la graisse).

Nous allons donc apporter à notre corps des calories et nous en dépenserons, cette différence est appelée bilan énergétique

Afin de perdre du poids ton bilan énergétique doit être négatif, c’est-à-dire que tu dois consommer moins de calories que le nombre dépensé.

Les régimes partent de ce modèle mathématique simple et semblent valable. Cependant, cette équation est bien plus complexe qu’elle n’y paraît, car il y a une multitude de facteurs endogènes et exogènes à prendre en compte.
Pour faire simple : des éléments extérieurs comme la composition de l’aliment consommé, mais aussi des éléments internes comme notre système digestif…

En effet, la nourriture est digérée et transformée par notre organisme différemment d’un individu à un autre. Il y a une multitude d’étapes qui seront influencées par notre propre physiologie, de la digestion de l’aliment jusqu’à l’utilisation de l’énergie créé à partir de celui-ci.  Principe N°2 du Métabolisme  et Principe N°4 du Métabolisme

Le besoin énergétique est donc propre à chacun !

Métabolisme et besoins énergétiques

Le métabolisme est l’ensemble des phénomènes qui permettent de fournir aux cellules du corps humain l’énergie et la matière nécessaires à leur maintien et à leur fonctionnement.

Pour fonctionner correctement, notre corps a donc besoin d’énergie, ne serait-ce que pour les fonctions vitales comme respirer, mais aussi pour digérer, bouger…… On parlera alors de métabolisme basal pour les besoins vitaux, de métabolisme post-prandial pour les besoins de la digestion et de métabolisme de l’exercice pour nos besoins énergétiques lorsque l’on est en mouvement.

#1 Métabolisme de Base

Le métabolisme de base représente l’énergie dépensée par l’organisme pour assurer les fonctions vitales (battements du cœur, respiration, circulation sanguine, etc.). Ces fonctions constituent environ 60 % de la dépense calorique quotidienne. Chaque individu aura un métabolisme de base différent, il pourra varier de plus ou moins 10% d’une personne à l’autre

#2 Métabolisme Post-prandial

Lorsque tu manges, ton corps doit dépenser de l’énergie pour digérer, absorber et stocker les éléments nutritifs des aliments ingérés. On parlera d’effet thermique des aliments.

Et oui, on consomme des calories pour digérer ce que nous mangeons. Nos besoins journaliers en calorie pour ce métabolisme est de l’ordre de 5 à 10%

#3 Métabolisme de l’exercice

Le métabolisme de l’exercice quantifie la dépense calorique suite à un effort physique comme la marche, se lever, porter …

Métabolisme au ralenti et dysfonctionnement ?

On parle de ralentissement du métabolisme quand nous diminuons nos besoins caloriques au quotidien, on parle d’adaptation Métabolique : principe N°1 du Métabolisme . Et dysfonctionnement du métabolisme lorsque qu’il y a déséquilibre entre la lipogenèse et la lipolyse : principe N°3 du Métabolisme

Nous avons vu les 3 types de besoins énergétiques. Or il s’avère qu’ils peuvent fortement varier d’une personne à l’autre et nous allons voir que les régimes notamment quand ils sont inadaptés vont venir amplifier ce ralentissement.

On va commencer par la fin : le faible besoin en calorie du métabolisme de l’exercice

Ici, c’est assez simple, nous sommes devenus de plus en plus sédentaire, nous avons donc « naturellement » diminué nos besoins en calories. Notre comportement doit donc changer.

Ensuite, le métabolisme post-prandial.

Les mauvais choix alimentaires, une mauvaise digestion, un déséquilibre hormonal comme une mauvaise sensibilité à l’insuline auront une influence directe sur ce métabolisme et le ralentira ! Nous devons réapprendre à faire des choix simples et de bons sens.

Enfin le métabolisme de base, le plus important, car il représente 60% de nos besoins journaliers en calories. Il est donc très important qu’il soit au top pour perdre du poids.

Il y a beaucoup de théories selon lesquelles un mauvais régime peut te conduire à ralentir ton métabolisme de base. Et, il est vrai que je rencontre énormément de personnes, qui après une succession de régimes, ont de plus en plus de difficultés à perdre du poids en dépit de leurs efforts !

Le grand responsable : la restriction trop importante en calories !

Et Oui, si tu manges moins de 1400 Kcal par jour voir même 1500 Kcal, tu risques de diminuer tes besoins en calories de base.

Avec un régime trop restrictif, tu ne vas pas que perdre de la graisse, mais aussi de l’eau et pire encore du muscle.

Un apport calorique insuffisant ralentit le métabolisme de base en envoyant un message de privation calorique au cerveau pour éviter de « trop détruire » nos tissus.

Pour continuer à maigrir, tu vas devoir manger toujours moins, tu tomberas donc dans un cercle vicieux qui va vous conduire à l’échec ! ADAPTATION MÉTABOLIQUE

Que faire ?

1 Avoir un apport suffisant en calorie

Il te suffit juste de voir ici => VOIR MES BESOINS EN CALORIE

2 Augmenter tes apports en lipides
Lorsque nous mangeons des aliments qui contiennent des huiles et autres corps gras, nous serons plus rassasiés et notre envie de manger diminuera. Les lipides (graisses) se digèrent plus lentement et permettent un meilleur contrôle de notre glycémie.
Les lipides par différents processus vont diminuer l’index glycémique des aliments et vont permettre de réduire la libération d’insuline après un repas pour stabiliser notre taux de sucre sanguin. Les avantages sont multiples notamment pour perdre du poids.

3 Une bonne digestion
Des difficultés à maigrir ? Il y a de grandes chances que tu ais des problèmes digestifs. Il n’est pas rare que les personnes en surpoids chronique ont une flore intestinale appauvrie. La flore intestinale désigne l’ensemble des micro-organismes ou bactéries qui se trouvent naturellement dans l’intestin plus généralement dans le tube digestif. Une bonne santé de celle-ci est essentielle pour perdre du poids. Une alimentation adaptée et plus spécifiquement une cure de probiotique peuvent être intéressantes.

4 Bouger Plus
Mais pas n’importe comment ! Rien ne sert d’en faire trop au début. La marche reste le meilleur moyen pour améliorer notre métabolisme de l’exercice.

Olivier

En savoir plus sur mon coaching ? je te laisse découvrir juste ici : Mon accompagnement

persotrainer

Des conseils directement par émail.
Coach depuis 10 ans, Ancien Obèse et créateur de la Métabolique Nutrition™.
Recettes, Conseils et Astuces pour toi aussi réussir :
Tu as presque fini - Il suffit d' Activer ton abonnement!

Tu as reçu un e-mail contenant un lien de confirmation.

Pour activer ton abonnement, regarde dans ta boîte mail et clique sur le lien qui sera indiqué dans mon e-mail.

Tu ne pourras pas recevoir mes emails avant d'avoir cliqué sur ce lien pour l'activer.

Si tu ne vois pas cet e-mail dans ta boîte de réception d'ici maxi 5 minutes. Regarde dans tes courriers indésirables Sinon Remplir à nouveau le formulaire pour en recevoir une autre copie.
Si Tu as aimé, tu peux recevoir mes conseils minceur 100% Exclusif

7 commentaires on “Ton métabolisme marche t-il au ralenti ?

    • Bonjour

      Tout dépend les personnes mais c’est la répétition des erreurs qui provoqueront un ralentissement du métabolisme

      De quelques mois à quelques années

      Amicalement

  1. Bonjour,
    Mon métabolisme de base est de 1300 calories . Mais avec l’activité physique, j’ai besoin de 1800 calories… je pars en voyage dans quelques jours et avant de partir , je fais plus attention à ce que je mange.. si je mange seulement 1400 calories, ce n’est pas dangereux, puisque ce n’est pas en dessous de mon métabolisme de base. Mais si je mange 1400 calories 3 jours de suite, est-ce que mon corps va s’habituer et lorsque je recommencerai à manger plus, je vais grossir, ou je vais seulement perdre quelques calories avant mon voyage ??
    Merci 😊

    • Salut Magalie

      Non pas de souci car il faut plus de 3 jours pour que notre métabolisme s’adapte …

      Bon voyage
      Olivier
      Pouruneviesaine.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.