TOUT SUR LE JEÛNE INTERMITTENT


INTRODUCTION

COMPRENDRE LE JEÛNE INTERMITTENT

LEQUEL FAIRE ?

MISE EN PRATIQUE

MISE EN GARDE (à venir)

LES BIENFAITS

ATELIERS


INTÉGRATION NIVEAU I

INTÉGRATION NIVEAU II


Quel Jeûne Intermittent devrais-je faire ?

Combien de temps, devrions-nous jeûner ? Doit-on plus rien manger ?

Attention de ne pas se perdre avec les jeûnes, il ne faut pas faire n’importe quoi…

Jeûne Intermittent / Jeûne thérapeutique

Il me semble très important de distinguer le jeûne intermittent du jeûne thérapeutique.

C’est pour cela d’ailleurs que je n’ai pas noté le jeûne de 24 Heures comme un jeûne Intermittent

La différence essentielle entre ces jeûnes, c’est que le jeûne intermittent est un mode alimentaire, cela veut dire qu’il peut être pratiqué tout le long de l’année.

Tandis que le jeûne thérapeutique, ne peut-être pratiqué que ponctuellement. Et dans des formes extrêmes, il doit être pratiqué avec un accompagnement strict. Ce n’est pas un jeu. Il est donc important de prendre ses précautions

Comment distinguer les deux types de jeûnes ?

C’est très simple :

Le jeune intermittent n’engendre pas une restriction alimentaire (Pas une forte tout au moins), son but est de manger dans un laps de temps plus court.

Le jeûne thérapeutique quant à lui est basé sur une restriction alimentaire. Le jeûneur, pendant plusieurs jours, ne mange guère plus que 600-800Kcal voir même que 200-300 KCal

Quoiqu’il en soit, je ne vais pas aborder le jeûne thérapeutique ici, ce n’est pas le but

Mais alors, quel type de jeûne intermittent faire ? La famille des 12/12 ou le 5:2

Le jeûne 5 : 2 entre jeûne intermittent et jeûne thérapeutique

Il a été remis à la mode en Grande-Bretagne. Mais en réalité, il n’a rien de nouveau. En effet, en Europe, il était courant de faire des jours « maigres » une à 2 fois par semaine, notamment le vendredi

Le 5:2 consiste à jeûner deux jours par semaine, en ne mangeant que peu de calories 500 à 600. Les 5 jours restants sont sans contrainte réelle mais sans tomber dans les excès.

Ce type de jeûne sur le long terme me semble difficile à tenir.

Et surtout, on a remarqué que si il était pratiqué trop longtemps alors les jours de restriction engendrent par la suite des pulsions alimentaires. Au final on mange beaucoup trop durant les 5 jours

Pour ma part, il s’apparente plus comme un jeûne thérapeutique, qui pourrait être pratiqué, quelques semaines par an – et là oui ça serait bénéfique. D’ailleurs j’en reparlerai au cours de cette année

La famille 12/12 14/10 16/18

Manger que quelques heures par jour : le « vrai » jeûne intermittent

Vous allez me dire, c’est un peu du parti-pris, car c’est celui que je pratique 🙂 bien sûr, mais je pratique celui qui me semble le meilleur pour ma santé 🙂

Ce qui comprend le type de jeûne 12/12 14/10 16/8 …. 18/6 ( Limite … Limite doit être exceptionnelle, il est entre jeûne intermittent et jeûne thérapeutique)

On en parle tout de suite dans le chapitre suivant